Création d’un web-journal Marchinois (Web-a-zine)

web-journalPourquoi un web-journal ?

Une des missions de l’EPN est de favoriser le partage et l’échange intergénérationnel ainsi que la lutte contre les clivages sociaux, mais aussi de réduire la fracture numérique.
Dans ce contexte, et tout en profitant des infrastructures techniques et humaines proposées dans l’Espace Public Numérique, l’élaboration d’un projet collectif et participatif permettra à ses acteurs, d’évoluer dans un cadre faisant la part belle non-seulement à la maîtrise de l’outil informatique, à la convivialité, à la diffusion d’informations tantôt ludiques, tantôt utiles, mais aussi de resserrer les liens intergénérationnels, et de lutter contre l’exclusion sociale.
Un web-journal est à mon sens un support permettant une grande latitude quant aux sujets traités, aux formats et aux types de médias utilisés.
Cette large focale dans l’expression peut encourager à la diversité dans la collaboration, et permet de mettre en scène un grand nombre d’acteurs d’origines différentes et aux préoccupations socio-culturelles diverses.

Resserrer les liens intergénérationnels et lutter contre l’exclusion sociale ?

Les aînés ont beaucoup de choses à dire, et véhiculent une réelle « mémoire populaire », mais ne maîtrisent peut être pas l’outil informatique de manière suffisamment efficace  pour permettre l’expression.
Ils n’ont peut-être pas non plus d’accès à internet ou à du matériel informatique suffisamment performant.
Les jeunes, quant à eux, ont peut-être une plus grande maîtrise de l’informatique, de ses standards, de ses canaux, mais le développement d’une plateforme d’expression les invitera à partager leur savoir avec les ainés qui de leur coté ont une plus grande expérience de vie, une autre approche de l’histoire, de la vie de la commune, …
L’implication des jeunes en décrochage  scolaire peut leur donner la possibilité de trouver une utilité autre que les jeux, les réseaux sociaux à l’outil informatique, et qui sait, faire naitre des vocations, voire une réelle volonté de s’inscrire dans une réflexion d’évolution et d’épanouissement personnel.
L’existence d’un cercle d’histoire sur la commune de Marchin propose d’ores et déjà un support, une source d’informations, mais aussi des membres déjà impliqués dans un projet collectif.

Favoriser la cohésion sociale d’un point de vue plus large.

Le village regorge de ressources rédactionnelles non-soupçonnées, il y aurait la possibilité d’impliquer des personnes issues du monde professionnel de la rédaction voire du journalisme, et ce, qu’ils soient retraités ou toujours actifs dans le milieu. Cela constituerait un point de départ au partage du savoir et du savoir-faire.
Au travers des récentes actions auxquelles j’ai pu participer au sein de la commune, j’ai pu rencontrer plusieurs personnes susceptibles de constituer une réelle source de contenu pour le web-journal, que ce soit au travers d’anecdotes personnelles, d’une connaissance accrue des acteurs sociaux, culturels ou administratifs dans l’entité.
Le journal peut également devenir un vecteur d’information et de diffusion pour toute autre entité culturelle, sociale, sportive, … de la commune.
Un autre aspect qui peut être intéressant, est la mise en place d’un système de petites annonces, axées sur le service, le partage et l’entraide. Ce service aurait pour but de favoriser les échanges entre les groupements sociaux et générationnels, mais aussi de lutter contre l’exclusion sociale en permettant aux moins valides, aux personnes isolées de participer à la vie sociale, mais aussi d’en profiter, de voir du monde et de participer à une certaine émulation sociale.
Le web-journal « Local » laisse une belle place à la collaboration, et, dans la mesure ou la vie du journal serait assurée par ses acteurs, des contributions plus ponctuelles par des personnes soit externes au « comité permanent des rédacteurs » sont envisageables, il n’y a pas lieu d’enfermer les personnes dans un carcan autoritaire et inflexible, qui aurait pour conséquences de freiner l’investissement personnel que chacun peut apporter. Tout le monde n’a peut être pas l’envie ou la disponibilité pour s’inscrire dans le comité rédactionnel, qui revêt tout de même un caractère responsabilisant et demandant une certaine disponibilité quant aux différentes réunions

Inter-connections entre différents services communaux, l’EPN et la bibliothèque.

Différents services communaux peuvent aussi apporter leur pierre à l’édifice en mettant à disposition des outils qui leurs sont propres, que ce soit d’un point de vue logistique, structurel ou humain.
La localisation de l’EPN au sein de la bibliothèque permet aussi au projet de profiter des possibilités de documentation et de recherche chères au journalisme, qu’il soit professionnel ou amateur, mais aussi, de donner une motivation supplémentaire à la fréquentation de la bibliothèque.
Définissant un cadre structurel, infrastructurel et humain, l’EPN pourrait prendre sa place de lieu d’échange et de support idéal.
Les liens peuvent être établis de manière tout a fait évidente avec les services de l’égalité des chances, de la cohésion sociale, de la culture, informatique et le conseil consultatif des séniors.

Vers une éducation citoyenne faisant la part belle à l’expression de la démocratie et à la mémoire collective

Pour une évolution qui agrée tout le monde, mais aussi dans un soucis de responsabilisation du principe d’édition publique, il y a lieu de mettre en place un « comité rédactionnel » prenant en compte les considérations de chacun, mais aussi définissant un garde-fou quand à la publication abusive, au dénigrement, à la diffamation et au respect de la vie privée.
La nomination d’un web-master, responsable infrastructurel et technique, mais aussi qui gérerait les aspects modérateurs, contacts, centralisation de l’information, …  est à mon sens impératif pour proposer des outils de qualité et une plateforme de diffusion suffisamment robuste que pour accueillir un tel projet. Le service informatique de la commune et l’EPN disposent d’ores et déjà des outils nécessaires à cette mission.
Ce magazine est un réel outil d’intégration et d’apprentissage, mais il peut aussi devenir un support à l’éducation citoyenne, dans la mesure ou le magazine représenterait une sorte de mémoire collective et de cliché instantané de la commune, de ses habitudes, de ses coutumes, et de ses envies.

Outil d’insertion socio-professionnelle ?

Le web-journal libre implique que chacun doive maitriser toutes les technologies utilisées pour pouvoir mener par la suite son propre petit journal.
Une utilisation concrète et utile du web-journal, et ce, d’une manière qualitative peut susciter des vocations, des envies, et éventuellement mener au désir de suivre des formations qualifiantes professionnellement et les inciter à rentrer de plein pied dans le monde du travail, et ce, non-seulement dans le monde des technologies de l’information (TIC), mais aussi, dans le monde rédactionnel, de l’audio-visuel.
Ce projet peut devenir un prétexte à différentes formations de mise à niveau (ou d’apprentissage). Dans ces formations, on peut envisager les formations qui sont déjà proposées, mais aussi des ateliers d’écriture, de documentation, de production vidéo/photo axés « reportage », un service de petites annonces, …
Dans ce cadre, des formations pré-qualifiantes et qualifiantes peuvent se donner en collaboration avec l’ASBL Devenirs, qui est un organisme d’insertion socio-professionnelle.
D’autres formations ou stages peuvent etre suivis, notamment dans le domaine de l’écriture, avec le club d’écriture de la bibliothèque et le service d’écrivains publics.

Publicités

Insérer un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s